Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Radiopistage chiroptères, des rencontres inattendues et surprenantes

Publié le par tytothomas

J'ai eu l'occasion de participer à un suivi de Minioptère de schreibers (Miniopterus schreibersii) par radiopistage organisé par le Conservatoire Régional des Espaces Naturels (CREN) de Midi Pyrénées dans le cadre du stage de Master 2 Gestion de la Biodiversité de Sarah Fourasté.

Malgré les cours et les examens, j'ai pu y aller 4 nuits et suivre ainsi tout le déroulement de l'étude.

 

Tout d'abord, pour la première nuit, nous avons été faire une écoute avec des appareils permettant de traduire les ultra-sons émis en sons audibles pour nous. Chaque espèce se reconnaît par son cri et sa fréquence. Nous avons ainsi pu déterminer à la sortie de la grotte des petits et grands murins, petits et grands rhinolophes, pipistrelle et minioptères de schreibers.

Le site d'étude étant au pied de la montagne noire, le Grand duc et l'engoulevent accompagnaient le ballet des chauves souris.

Après une très courte nuit, nous sommes repartis à la grotte pour capturer les chiroptères à équiper. Voici quelques photos des captures, réalisées sous autorisation il est important de le rappeler, puisque ce sont des espèces protégées.


euryale.jpg

ci dessus et ci dessous, le Rhinolophe euryale (Rhinolophus euryale)rhino

 

murin.jpg

puis, ci dessus et pour les trois photos qui suivent, un Murin sp (Myotis sp). Les deux espèces (grand murin et petit murin) ont été capturées mais on ne peut les différencier sur ces photos.

myomyo2

ailemyo.jpg

 

Puis enfin nous avons capturé des Minioptères de schreibers (Miniopterus schreibersii), espèce faisant l'objet de cette étude.

minioptere.jpg

minio

 

mesures

Après une série de mesures, leurs émetteurs leurs ont été posés. Comme tout radiopistage, chaque individu a une fréquence qui lui est propre. Il sera par la suite suivi à l'aide d'un récepteur et d'une antenne.

minioéquipé

minioptère-équipé

Ainsi équipé, le minioptère peut être relâché.

miniovole

minio+++

Lors des nuits suivantes, il fallait localiser les chauves souris sur leur terrain de chasse et leur lieu de repos. Des relevés ont donc été réalisés simultanément par plusieurs groupes afin de calculer par triangulation la position exacte de la chauve souris à un instant T. Me voici en train de les chercher.

moi

Pour avoir les positions précises et synchronisées des animaux équipés, il faut coordonner les groupes, calculer en temps réel la position de chaque individu, faire se déplacer des groupes pour ne pas perdre une chauve souris volant à près de 70 km.h et pouvant partir rapidement à 30 kilomètres. Voici donc le bureau sur le terrain, avec la chef en plein travail !

sarah

Les résultats, collectés minute par minute d'environ 21h45 à 6h seront par la suite saisis sur ordinateurs et traités afin de recouper toutes les données.

 

Pendant ce radiopistage nous avons également pu rencontrer de nombreuses espèces. Tout d'abord place aux rapaces nocturnes (normal ce sont les plus beaux :-D) : plusieurs belles obervations de grand duc d'Europe (Bubo bubo), de chevêche d'Athéna (Athene noctua), de chouette hulotte (Strix aluco) ou encore d'effraie des clochers (Tyto alba) comme on peut le voir ci-dessous.

tyto

tyto2

tyto3

D'autres espèces comme les lapins de garenne (Oryctolagus cuniculus) ou le lièvre d'Europe (Lepus europaeus) ci dessous étaient fréquemment croisées.

lièvre

Enfin, de nombreux renards roux (Vulpes vulpes) ou leur renardeaux étaient très fréquemment rencontrés.

renardeau-copie-1.jpg

 

En plus du partage des connaissances, ces sessions rassemblent des passionnés d'horizons différents tous aussi motivés les uns que les autres et permettent des rencontres.

 

Un grand merci à toute l'équipe du CREN et à tous les autres bénévoles pour tous ces bons moments (je n'étais pas censé revenir aussi souvent en période d'exams hein ), pour l'ambiance et pour tout ce que j'ai pu apprendre.

 

Félicitation à Fred et Sarah pour l'organisation !

 

Plein de bons moments qui ont su faire naître des passions dont celle des chiroptères,

ces petits mammifères volants fascinants qui passent trop souvent inaperçus.

 

Rien de tel pour se ressourcer, se détendre, oublier tous les tracas et commencer un été

qui s'annonce excellent !

 

LUNDI COMMENCENT 3 MOIS DE STAGE DANS LES PYRENEES

 

à bientôt

Commenter cet article

Samuel 05/06/2011 09:32


Salut,

JE viens de lire toute cette belle aventure. C'est chouette le radiotrak!
Je commence ma session de radiotrak que j'organise dans le cadre de mon stage vendredi qui vient. Si tu as le temps et que sa te branche, n'hésite pas à me contacter. La session va duré deux
semaines.
Les bénévoles sont logés nourris. On est pour l'instant un peu en manque d'effectifs, donc hésite pas a faire passer l'infos.
Si ta besoin de plus d'infos contacte moi.

Bonne réussite dans tes examens.

Sam GPN avec toi


tytothomas 05/06/2011 10:58



Salut,


Merci mais je commence mon stage lundi et je suis pris le week-end prochain donc je ne pourrais pas venir, dommage c'est pas tous les jours qu'on peut en faire.


à bientôt