Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le grand départ...

Publié le par tytothomas

144.-Hirondelles-automne 8906.1

Hirondelle rustique - Hirundo rustica

C'est chaque année le même spectacle, mais c'est la première fois que je suis au coeur d'un aussi beau rassemblement. Les hirondelles rustiques, fidèles au rendez-vous, ont choisi le premier jour de l'automne pour m'offrir ce spectacle.

Plusieurs centaines d'entre elles, pour ne pas dire un petit millier (bien que je pense ne pas avoir été loin de ce chiffre), se sont données en spectacle, dans le Gers.

144.-Hirondelles-automne 8907.1

Elles migrent en groupes, et décident de se poser toutes en même temps, sur le même fil

144.-Hirondelles-automne 8900.1

144.-Hirondelles-automne 8910.1

144.-Hirondelles-automne 8916.1

Partout autour de moi, elles se posent partout où elles peuvent, sur le fil, sur le maïs, au sol... et de plus en plus nombreuses...

144.-Hirondelles-automne 8926.1

Elles partent toutes vers l'Afrique, et reviendront au printemps. Mais l'Afrique c'est vaste, pour être un peu plus précis, les hirondelles qui nichent en France partent vers le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Centrafrique. Elles vont donc faire un peu plus de 5 000 à 7 000 km). Mais celles ci, ont-elles nichées en France ? Si ce sont des hirondelles russes ou anglaises on sait qu'elles iront jusqu'au sud de l'équateur (soit des distances souvent supérieures à 10000 km).

144.-Hirondelles-automne 8935.1

Une grande route pour un petit oiseau de 20 grammes à peine...

144.-Hirondelles-automne 8936.1

144.-Hirondelles-automne 8955.1

144.-Hirondelles-automne 8956.1

Sur cette dernière photo, on peut voir (je vous laisse chercher) une seule hirondelle de rivage, Riparia riparia au milieu des hirondelles rustiques. J'observerai un peu plus tard une hirondelle de fenêtre dans le même groupe.

 

Elles vont devoir traverser les Pyrénées, l'Espagne, la Méditerranée, puis le désert avant d'arriver à destination. Sur leur route, en plus de l'épuisement, il y aura des rapaces, des goélands, des mammifères si elles se posent au sol, mais aussi les hommes dans les pays les plus pauvres, quand ils n'ont pas d'autre nourriture que ces oiseaux. Des centaines de miliers ne reviendront pas, soit près des 3/4 des jeunes et près de la moitié des adultes...

Espérons qu'elles reviendront nombreuses.

144.-Hirondelles-automne-8213.1.jpg

Photos un peu plus vieilles de migration, avec un mâle d'Epervier d'Europe, Accipiter nisus

144.-Hirondelles-automne-8254.1.jpg

 et une autre d'une hirondelle rustique et d'une bondrée apivore, Pernis apivorus, en migration.

 

Voilà, de mon côté grand départ aussi mais dans l'autre sens, j'ai quitté mon poste en bureau d'étude puisque j'ai été reçu au concours de technicien principal du Ministère de l'Agriculture. Je pars donc à côté de Nancy pour 8 mois de formation avant d'être affecté je ne sais où en France.

C'est loin, je ne connais pas du tout, mais faut passer par là...

à bientôt !

 

Commenter cet article

robert 02/10/2014 15:59

bonjour,
ce depart d'hirondelles, ressemble de beaucoup a celui de chez moi , (meme pas a 1 pas de chez moi !! ) mais un peu plus tot !!
le rassemblement a dure bien 4 jours precedent leur depart :le 20/09
c'etait bien vide le lendemain !!! ;)